Otis REDDING – The Dock of the Bay (2)

https://i1.wp.com/e.snmc.io/lk/o/l/2d1a057a1512efe8128e5a857126913d/2252252.jpg?w=525&ssl=1

 

1968 – Mai 68 et les CHANSONS MARQUANTES de l’ANNÉE (2)

Le 9 décembre 1967, juste après avoir terminé l’enregistrement de cette chanson, Otis REDDING meurt d’un tragique accident d’avion à seulement 26 ans. Il meurt sur le coup ainsi que 6 musiciens sur 7 des Bar-Kays dans le lac Monona de Madison (Visconsin). Les corps seront repêchés le lendemain de l’accident.
« Dock of the Bay » sort 1 mois plus tard début janvier et se classe N° 1 un peu partout dans le monde. Depuis ce titre est devenu un classique de rythm’n’blues de la production Stax, très différente de celle de Tamla Motown. C’est un titre majeur de 1968.

Michel POLNAREFF – Le bal des Laze (1)

https://i2.wp.com/e.snmc.io/lk/o/l/5823d7adf93591527f46d9eacec191fb/3214592.jpg?w=525&ssl=1

 

1968 – Mai 68 et les CHANSONS MARQUANTES de l’ANNÉE (1)

C’est Michel POLNAREFF qui ouvre le bal de 1968 avec « Le bal des Lazes ». Cette chanson magnifique avec ses accords d’orgue envoûtants, son contrechant également à l’orgue et une belle ligne de basse électrique est l’une des plus réussies de Polnareff. Le passage instrumental modulant à 2:25 est tout simplement sublime. L’histoire aurait été inspirée par une bourgade du Finistère, Laz où il y avait effectivement un château. Dans divers chants bretons il est aussi question d’un comte de Laz et d’une dramaturgie analogue à celle de la chanson… Un monument de la chanson française.